ACTUALITES :

 Des chercheurs de l'IES, en collaboration avec l'INL, ont réalisé des nanostructures d'oxydes ferroélectriques sur silicium en combinant l'épitaxie par jets moléculaires avec une méthode de dépôt chimique en phase aqueuse. Ces travaux, publiés en couverture dans la revue Small, ouvrent la voie à la réalisation de nouveaux dispositifs de capteurs et de mémoires. voir l'article.

Références :

Electric and Mechanical Switching of Ferroelectric and Resistive States in Semiconducting BaTiO3–δ Films on Silicon.
A. Gómez, J. M. Vila‐Fungueiriño, R. Moalla, G. Saint‐Girons, J. Gázquez, M. Varela, R. Bachelet, M. Gich, F. Rivadulla and A. Carretero‐Genevrier Small  (2017)
DOI: 10.1002/smll.201701614

Contact chercheur :
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - IES

 PRESENTATION DU GROUPE :

M2A : Matériaux, Micro-capteurs et Acoustique

Le groupe M2A (Matériaux, Micro-capteurs et Acoustique) regroupe une trentaine de membres de l'IES afin de proposer un projet autorisant la réalisation et la mise en œuvre de systèmes de mesure complexes. Les expertises complémentaires de ses différents membres concernent les micro-capteurs. Le groupe M2A maîtrise la synthèse de matériaux fonctionnels, leur caractérisation et leur intégration au sein de (micro- et macro-)dispositifs, nécessairement basées sur l'analyse des phénomènes multi-physiques et multi-échelles contraignant la conception et l'interaction de dispositifs avec un milieu ou un matériau. Ces compétences sont renforcées par le développement propre d'une électronique associée et du traitement du signal autorisant une évaluation ou un contrôle. La force du groupe réside dans la maîtrise de l'intégralité des étapes essentielles de conception et de réalisation de capteurs.

Les domaines d'expertise des membres du groupe concernent : la (micro-)acoustique, la rhéologie, la mesure inertielle par couplages thermomécaniques, les BioMEMS, l'intégration de capteurs sur supports flexibles et la RFID.

La complémentarité des membres du groupe M2A permet d’envisager le développement de nouveaux capteurs et dispositifs. Notre projet bénéficie de l'apport des microtechnologies en particulier dans la mise en œuvre de systèmes multi-capteurs. Le groupe contribue ainsi au développement de (micro- et macro-)dispositifs de haute technologie basés sur une compréhension fine des phénomènes physiques sous-jacents et permettant de proposer aux organismes publiques ou privés des outils d'aide à la décision dans les domaines de la sécurité nationale, de l'environnement ou de l'amélioration des soins apportés aux malades.

Les travaux du groupe M2A sont structurées selon cinq axes thématiques : 

1. Acoustique - JY. FERRANDIS, IR CNRS

2. Capteurs RFID et Electronique Flexible - B. SORLI, McF UM

3. Micro-capteurs et Dispositifs Thermiques  - A. GIANI, PR. UM

4. BioMEMS - B. CHARLOT, CR CNRS

5. Nanomatériaux Fonctionnalisés  - A. CARRETERO, CR CNRS