Membres de M2A impliqués dans l'axe Acoustique:  

Augereau F. (MC), Combette P. (PR), Delaunay T. (MC), Despaux G. (PR), Ferrandis J.-Y. (IR CNRS HDR), Guillemard O. (AT UM),  Launay Y. (T CNRS),  Laux D. (MC HDR), Le Clézio E. (PR), Lévèque G. (PR émérite), Rosenkrantz E. (MC), 

Alarab M. (Doctorant), Essabar M. (Doctorant), Faucon D. (Doctorant CIFRE), Iklil A. (Doctorant), Megzari A. (Doctorant CIFRE) - En cours - 

Bah M. (Doctorant, Post-Doctorant), Lanotte L. (Post-Doctorant), Manga E. D. (Post-Doctorant), Almonacid V. (Doctorant), Boubenia R. (Doctorant), Chrifi-Alaoui M. (Doctorant), Dekious A. (Doctorant CIFRE), Engrand C. (Doctorant),  Gatsa O. (Doctorant), Lapeine D. (Doctorant), Marchetti M. (Doctorant), Meignen P.-A. (Doctorant), Mograne A. (Doctorant), Saikouk H. (Doctorant), Very F. (Doctorant), Zaz G. (Doctorant)

L’axe Acoustique du groupe M2A se structure autour d’une colonne vertébrale issue de compétences dans l’élaboration et la mise en forme de matériaux piézoélectriques pour la conception et la fabrication de capteurs ultrasonores.

Les travaux de recherche visent à répondre à deux objectifs principaux : 

- Accroître la compréhension des phénomènes d’interaction ondes acoustiques et milieux de propagation pour proposer des solutions ultrasonores de caractérisation ou contrôle multi-échelles des comportements mécaniques de matériaux et structures.


 Ondes guidée dans une structure collée : Influence de  l’épaisseur de couche de colle sur les courbes de dispersion

- Etendre les domaines de fonctionnement d’instrumentations et méthodes acoustiques de mesure en environnements hostiles, notamment pour les hautes températures et en milieu radiatif.

  Assemblage de combustible nucléaire pour les centrales REP

L'ensemble de ces travaux nécessite une maîtrise de l'intégralité de la chaîne d'acquisition, allant de l'électronique jusqu'au capteur, ainsi qu'une compréhension fine de la propagation des ondes ultrasonores permettant d'extraire de signaux souvent perturbés les informations pertinentes sur le matériau. Nous disposons donc des compétences scientifiques et techniques autorisant la conception de systèmes ultrasonores, la réalisation des capteurs et de l'électronique associée, et leur mise en œuvre au sein de dispositifs spécifiques dédiés à l’analyse des phénomènes physiques complexes que nous modélisons.

Les activités de l’axe Acoustique se concentrent autour de deux thèmes de recherche : 

Le premier, dédié à l' ECND, s'intéresse au développement de solutions d’acoustique ultrasonore pour l’Evaluation, le Contrôle et la caractérisation Non Destructifs. Pour ce faire, notre équipe maîtrise et développe un nombre important de méthodes et d’outils d’acoustique (propagative et résonnante) autorisant une caractérisation multi-fréquentielle des propriétés acoustiques d’un large panel de matériaux et structures. Ces travaux visent en particulier à la détermination des propriétés viscoélastiques et à la prédiction des lois de comportement mécanique de matériaux complexes.

Le thème IAMH, Instrumentation Acoustique en Milieu Hostile, est quant à lui dédié à la mesure et caractérisation non destructive par ultrasons en milieu hostile. Les travaux de recherche sont reconnus à travers plus de deux décennies de partenariats avec les principaux acteurs du nucléaire tels que EDF,  le CEA, ou ITU-JRC à Karksruhe pour la commission européenne. Ils participent à l’accroissement de la connaissance du comportement des assemblages combustibles lors de leur irradiation. Les recherches du groupe ont porté sur la conception et la fabrication de capteurs, sur la conception de chaînes électroniques de traitement spécifiques, et sur la réalisation de prototypes complets avec une spécificité centrée sur la caractérisation de la tenue des dispositifs sous irradiation et/ou en température.

A titre d’exemple, un des projets du groupe, a été initié il y a plus de 20 ans, peut être vu comme emblématique des compétences transverses issues de ces deux thèmes. Il concerne la caractérisation des propriétés élastiques de combustibles irradiés.  
Plus d'informations...

 

  

Image acoustique d’une lave brune de Tchernobyl par Microscopie Acoustique à 60MHz.