Capteurs RFID et Substrats Flexibles

Membres de M2A impliqués dans le thème : 

B. Sorli (MC), A. Vena (MC), J. Podlecki (MC), A. Meghit (Doctorante)Y. Belaizi (Doctorant), J. Methapettyparamby-Purushothama (Doctorant)

Avec l'avènement de l'électronique imprimée et des systèmes communicants, les industriels imaginent de nouvelles applications prêtes à révolutionner notre mode de consommation toujours dans l'idée d'améliorer notre qualité de vie et de confort. Ces applications s'appuient fortement sur une utilisation en masse de divers types de capteurs fiables, une transmission sans fil de l'information relativement simple, et un faible coût de production du dispositif.


Dans cette optique, notre travail de recherche s'oriente sur trois domaines très porteurs et au fort potentiel que sont le diagnostic médical, la sécurité alimentaire et l'internet des objets.

Les axes de recherches développés sont :

  • Etude de matériaux : agropolymères, polymères ferroélectriques, nano-structuration (Al2O3, TiO2, ZnO).
  • Maitrise des substrats souples et des méthodes de fabrication grands volumes (RtoR): textiles, papiers, plastiques. Méthode de fabrication hybride microélectronique et impression.
  • Faisabilité capteurs: caractérisation électrique, interaction physico-chimique, étalonnage, robustesse, vieillissement, prototypages.
  • Etude de dispositifs intégrés communicants : Développement de la chaine d'instrumentation du capteur, du front-end radio et du système de suivi. (Systèmes RFID passifs et semi-passifs).
     
     
     
     
     

 

 

Les domaines d'applications concernées :

  • Sécurité alimentaire : Il s'agit de contrôler la qualité du produit alimentaire au cours de son cycle de vie, de la production à la consommation en passant par le stockage et le transport.
  • Diagnostic médical : Les thématiques montantes concernent le suivi de l'activité des personnes, leur diagnostic en temps réel et à distance pour intervenir rapidement, notamment à la suite de détection de chutes, et en cas de malaises. Les recherches en cours sont tournés vers le développement de réseaux de capteurs intégrés aux vêtements ou WBAN (WBAN : Wireless Body Area Network).
  • Internet des objets (IOT) et réseaux de capteurs (WSN) : L'intérêt grandissant pour ce type de développement s'appuie fortement sur une utilisation en masse de dispositifs d'identification et de monitoring (capteurs) bon marchés pouvant être intégrés sur chaque objet. On parle alors d'objet connecté ou d'internet des objets (IoT). Ces dispositifs doivent être intégrés, communicants et autonome en énergie, ils peuvent également communiquer entre eux pour réaliser de grands réseaux de capteurs. De nombreuses applications sont concernées par cette révolution technologique, notamment dans la traçabilité des marchandises et le développement des villes intelligentes, les systèmes de gestion d'alertes...