La valorisation de la chaleur par conversion photovoltaïque est un thème de recherche en plein renouveau. Plus précisément, cette conversion, dite thermophotovoltaïque (TPV), concerne des sources de rayonnement thermique à des températures supérieures à 1000 °C. Elle permet de valoriser la chaleur issue de réactions chimiques (combustion) ou nucléaires (chaleur perdue ou fatale), mais aussi de convertir de l’énergie solaire concentrée en utilisant un absorbeur-émetteur intermédiaire à haute température sans ou avec stockage.
Dans ce contexte, le groupe veut contribuer à la conception, la fabrication et la mise en œuvre de composants et systèmes thermophotovoltaïques efficaces pour la récupération de l’énergie thermique, sur la base d'une dynamique d’actions en cours :