Caractérisation thermique de la matière par la méthode 3-omega

La mesure des propriétés thermo-physiques de la matière reste une thématique de recherche d'actualité. Les techniques et instruments employés pour ces mesures sont nombreux et évoluent constamment. Dans ce cadre, un banc de caractérisation thermique a été développé. Ce dernier repose sur la méthode dite 3-omega, qui consiste à observer la réponse fréquentielle d'un matériau soumis à un flux thermique harmonique. Cette technique met à profit l'effet thermo-résistif qui accomplit la transduction du domaine thermique vers le domaine électrique.

Cette méthode permet de mesurer simplement les oscillations de température en fonction de la fréquence d'excitation, qui en se basant sur un modèle analytique, donne accès aux propriétés thermo-physiques du matériau étudié. Nous montrons que la méthode 3-omega permet effectivement d'une part de déterminer efficacement la conductivité thermique, mais également d'estimer la capacité thermique isobare. De plus, alors qu'elle a été initialement introduite pour la caractérisation des solides, nous élargissons son champ d'application via un dispositif expérimental innovant, pour l'étendre aux autres états de la matière, à savoir aux liquides et aux gaz. Le capteur proposé est fabriqué à l'aide des techniques de la micro-électronique, ce qui permet de réduire fortement ses dimensions et offre des perspectives intéressantes en termes de miniaturisation et d'intégration.

lundi 10 décembre 2012, à 10H30, amphithéâtre St Priest.

 

 

 

FaLang translation system by Faboba