Adrien Carretero-Genevrier, lauréat 2018 d’une bourse Starting Grants du Conseil européen de la recherche (ERC)

Destinées aux jeunes chercheurs souhaitant développer de façon autonome une thématique propre, et créer leur propre équipe de recherche, les bourses Starting Grants offrent aux lauréats un financement pouvant atteindre 1,5 M€ sur cinq ans. Grâce à cette bourse, Adrien Carretero-Genevrier, Chargé de Recherche CNRS à l’IES, pourra intensifier ses recherches portant sur la synthèse et intégration des nanomatériaux à base d’oxydes fonctionnels par voie chimique pour la conception de nouveaux capteurs innovants.

L’enjeu des recherches poursuivies par Adrien Carretero-Genevrier est de trouver des méthodes nouvelles de fabrication et intégration de nanostructures à base d’oxydes fonctionnels sur silicium et autres substrats technologiques à partir d’une approche chimique (bottom-up) à bas coût et à grande échelle compatible avec la technologie traditionnelle de fabrication des composants électroniques. Ces méthodes de fabrication permettront, par exemple, de fournir le film mince piézoélectrique idéal, un défi qui exige d’unifier la chimie douce et les techniques de microfabrication pour produire de nouveaux dispositifs piézoélectriques de taille nanométrique hautement performants.

Le projet de recherche
SENSiSOFT est le projet de recherche soutenu par la bourse. Il vise à développer des micro et nano capteurs hautement performants pour la mesure des paramètres mécaniques (masse, forces, pression, etc.) à partir de l’utilisation des méthodes de chimie douce comme le sol-gel. Le principal avantage de cette approche est d’utiliser des couches minces à base d’oxydes épitaxiés sur silicium au lieu de cristaux amincis et polis, utilisés dans les résonateurs actuels.

Lire la suite : Adrien Carretero-Genevrier, lauréat 2018 d’une bourse Starting Grants du Conseil européen de la...

FOCUS : Groupe Energie et Matériaux (GEM)

Transports et grands réseaux d’énergie :
les matériaux et systèmes de conversion embarqués du futur

Les recherches menées par le groupe GEM portent sur la fiabilité des matériaux, composants et systèmes pour l’énergie électrique, avec deux domaines applicatifs que sont les transports (introduction massive de systèmes électriques dans l’aéronautique et l’automobile) et les grands réseaux d’énergie électrique (transport et distribution).
Est visée essentiellement la compréhension des phénomènes liés à la dégradation des matériaux et des composants, afin de proposer une évaluation des comportements en se projetant dans le futur.
Ces travaux s’articulent autour de deux axes thématiques :

  • les structures et les matériaux isolants soumis à de fortes contraintes
  • la fiabilité des systèmes d’énergie embarqués et les architectures de convertisseurs

« Structures et matériaux isolants soumis à de fortes contraintes »
Cet axe historique du GEM concerne les propriétés diélectriques des isolants solides. Il bénéficie d’une forte reconnaissance internationale, académique et industrielle, notamment grâce à la mise au point de méthodes d’étude des comportements diélectriques, directement adaptables sur composants et implantables sur site [1]. Sa dynamique est liée aux futurs réseaux d’énergie hautes tensions nécessaires pour transporter des fortes puissances sur de longues distances (« super-grids »), dont les principaux facteurs limitatifs sont les matériaux pour câbles et appareillages. L’étude et la compréhension des phénomènes permettant de mettre au point des nouveaux matériaux à hautes performances diélectriques constituent les objectifs principaux [2].

Dispositif de mesure des charges électriques pour câbles THT
à forte épaisseur d’isolant - Transferts dans l’industrie chez
General Electric à Stafford (UK)

Lire la suite : FOCUS : Groupe Energie et Matériaux (GEM)

Cyléone finaliste !

Cyléone est une start-up montpelliéraine hébergée à l’Institut d’Electronique et des Systèmes, créée par Guillaume Boguszewski en 2012. Cette start-up fait partie des 20 finalistes sur 156 ayant été sélectionnés à la suite de l’appel à projet d’EDF pour adopter une stratégie et une compétence en matière de démantèlement des sites nucléaires. Cyléone est ainsi reconnue pour ses capacités d’innovation et pour apporter des solutions innovantes rapides à ce projet.

Cyléone travaille en étroite collaboration avec le groupe Radiac de l’IES pour les recueils d’informations en environnement hostile.
 
 

Stephan Nicoulet, Directeur Général Cyléone, Guillaume Boguszewski, fondateur Cyléone
Jérôme Boch, Professeur, IES groupe RADIAC
Photo Jean-Michel Mart Midi Libre

Prix du jeune chercheur de l'association SEE

Ce prix a été remis lundi 23 octobre 2017  à Mourad Jebli à Marseille dans les locaux du RTE par Jean-Hubert FELIX (représentant le RTE) et Alain TOUREILLE (anciennement professeur à l'IES).
Ce prix récompense un travail de 6 mois réalisé au sein du groupe GEM de l'IES. Il se poursuit dans le cadre d'une thèse au sein de notre laboratoire sous la direction de Jérôme CASTELLON, Thierry MARTIRE et Jean-Charles LAURENTIE.

 

 

Soutenance Habilitation à Diriger les Recherches de Stéphane Blin : Composants & Systèmes Térahertz

Le jury sera constitué des membres suivants :
- Béatrice Cabon (rapporteur)INP (Grenoble)
- Juliette Mangeney (rapporteur)LPA (Paros)
- Marc Brunel (rapporteur)IPR (Rennes)
- Gilles FeugnetThalès TRT (Palaiseau)
- Arnaud GarnacheIES (Montpellier)
- Roland TeissierIES (Montpellier)
 
La présentation sera articulée autour de la cohérence et des systèmes photonique et térahertz.
Résumé des activités de recherche qui seront présentées :

La soutenance reflètera les travaux effectués autour de deux thématiques principales intitulées Lasers et métrologie optique et Composants et systèmes THz. Les recherches menées sur la thématique Lasers et métrologie se sont focalisés sur la réalisation et l’étude de lasers cohérents temporellement, sur des méthodes originales pour l’étude des modes transverses dans les fibres, sur des applications en métrologie laser (mesure de cohérence temporelle, mesure du facteur de Henry, perspective de mesure du taux d’émission spontanée), et sur des applications métrologiques (réseaux de capteurs acoustiques, gyroscope) avec des alternatives systèmes permettant d’améliorer la sensibilité des capteurs étudiés. Les recherches menées sur la thématique des Composants et Systèmes THz se sont portées sur l’étude des sources térahertz par photo-mélange, et des détecteurs pour communications haut-débit sur porteuse THz. En terme de sources, la réalisation et l’étude expérimentale d’une source laser bifréquence de haute cohérence émettant à 1 μm a été présentée, avec la démonstration originale d’un fonctionnement laser bifréquence robuste en régime continu, basé sur la coexistence simultanée de deux modes transverses de Laguerre-Gauss dans un lasers à semi-conducteur émettant par la surface en cavité externe verticale (VeCSEL) pompé optiquement. L’excitation d’une photodiode à transport unipolaire a permis la démonstration d’une émission THz cohérente et accordable (50 – 700 GHz). En terme de détecteurs pour les communications, nous avons démontré pour la première fois la faisabilité d’une communication à très haut débit sur porteuse THz à l’aide de transistors à effet de champ, avec un record de 8,3 Gbps en modulation directe avec 400 μW de puissance incidente, et une communication à 1,5 Gbps en configuration hétérodyne avec seulement 56~μW de puissance incidente. Les projets de recherche présentés consistent en l’étude de nouveaux photo-conducteurs couplés au VeCSEL bi-fréquence réalisé, avec des photo-conducteurs plasmoniques pour un gain en puissance THz, et/ou des réseaux de photo-conducteurs qui épousent la géométrie du faisceau transverse multi-lobe issu du VeCSEL, ce intra- ou extra-cavité, afin de pouvoir augmenter de plusieurs ordres de grandeur la puissance THz en sortie, et éventuellement offrir une émission pulsée. En termes de détecteurs pour les communications, l’étude de l’adaptation large-bande en entrée et en sortie du transistor est une priorité, afin de pouvoir respectivement augmenter la sensibilité du transistor avec une antenne et de permettre son intégration avec les circuits électroniques rapides à sa sortie. Enfin, des études plus exploratoires seront menées en spectroscopie térahertz pour l’agronomie, notamment à l’aide des sources et détecteurs développés, ce dans la continuité d’un projet exploratoire initié dans le cadre du Labex Numev.

Soutenance Habilitation à Diriger les Recherches de Stéphane Blin : Composants & Systèmes Térahertz (CST)

La soutenance aura lieu le lundi 2 octobre 2017 à 10h30,
à l'IES, Campus St Priest, Bât. 5, en salle 02/022 (Salle J.-P. Nougier).

Lancement réussi de ROBUSTA 2

Petits yeux mais grande joie  après le succès du lancement de Robusta2 vendredi 23 juin à 5h50. Un grand merci a la Région Occitanie pour son soutien sans faille au travers du CSU, à l'UM et bien sur aux équipes de l'IES, aux commandes de Robusta2.

Tout l'UM sur le pont pour le lancement de Robusta2 Le Pr Laurent Dusseau, de l'IES, Directeur du CSU, explique la séquence du tir de ROBUSTA2, 2eme nanosatellite universitaire français lancé ce jour a 5h50 depuis l'Inde Phase de largage de Robusta2 Alain Michez et Jean Roch Vaillé, tous deux de l'IES, prêts a prendre le contrôle de ROBUSTA2 une fois placé sur son orbite.

Les jeudis de l'IES

Proposition de sujet de thèse CIFRE

"étude de la corrélation entre microstructure et ultrasons dans les métaux : application au contrôle non destructif de l'alliage de titane TA6V"

Contrat doctoral de 3 ans.

Informations et candidature

L'opérateur de réseaux WiFi OSMOZIS innove en collaboration avec l'IES (Plateforme HERMES)